Jean-Claude Tasch

Je commencerai par une citation de Démophile d’Himère – « la terre nous fait attendre ses présents à chaque saison, mais on recueille à chaque instant les fruits de l’amitié ». Les quelques années parcourues au sein d’un Club Lions, le Lions Club Luxembourg-Doyen en l’occurrence, m’ont fait découvrir que cette maxime n’est pas erronée car un soutien par l’amitié s’est avéré une des qualités majeures de notre Club.

Et dans cette rencontre amicale et sympathique, il ne faut surtout pas oublier que notre situation privilégiée nous impose, à nous Lions, d’aller au-delà de notre propre bien-être et d’ouvrir les yeux sur des situations désespérées que nous rencontrons et voyons à travers le monde.

Tous les jours les médias nous submergent par des images de destins sans espoir de peuples qui ne désirent autre chose que s’enfuir de leur pays pour cause de conditions précaires de santé, de catastrophes climatiques, écologiques et autres.

Soutenons ces peuples par des actions bien ciblées afin de leur permettre de s’investir chez eux afin qu’ils retrouvent une sécurité leur permettant de pourvoir à leurs besoins et ainsi leur garantir des activités rentables et de survie.

Pour être efficace, il faut agir en réseau tel que notre association le fait et dont le principe est de susciter et de développer un esprit de compréhension entre les peuples du monde.

Toutefois cela ne doit pas rester de la théorie, mais susciter une aide encore plus accrue vers ces nombreux, trop nombreux, pays en voie de développement. Et de par nos actions, ne pas laisser des dirigeants des pays totalitaires, soient-ils religieux ou laïques, de mettre la main basse sur ces régions qui sont dans le besoin et qui dans leur désespoir croient à toutes les fausses promesses qu’on leur propose.

C’est bien pour tout cela qu’il nous faut continuer plus ardemment encore à soutenir des projets qui peuvent contribuer à l’autonomie de gestion de ces populations afin qu’elles retrouvent un avenir plus radieux que ces éternels conflits entre peuples.

Mais ne restons pas les yeux rivés sur les difficultés à travers le monde car plus près de nous des gens vivent dans des situations plus que précaires et le plus souvent nous n’en prenons pas conscience ou parfois même nous détournons la tête pour éviter de nous embarrasser de ces problèmes. Heureusement qu’au sein de nos rencontres et plus particulièrement lors des réunions du conseil d’administration, les propositions d’aider et de soutenir des bénévoles et/ou des associations qui oeuvrent ici dans notre pays trouvent toujours un accueil favorable et immédiat. Ainsi nous avons soutenu et soutenons encore des actions locales, telles que:

  • Projet socio-éducatif « Ecole Gaston Stein » au Liewenshaff (Merscheid) dont le but est la prise en charge et l’intégration sociale et professionnelle de jeunes en risque d’échec ;
  • l’asbl ALAN (association luxembourgeoise d’aide pour les personnes atteintes de maladies neuromusculaires et de maladies rares) dont les objectifs consistent entre autre à aider à résoudre les diverses difficultés matérielles et morales causées par ces maladies ;
  • la Banque alimentaire qui a pour objet la collecte et la distribution de nourriture aux démunis via des associations caritatives et ceci exclusivement au Luxembourg.

Je souhaite donc que l’année lionesque 2018-2019 soit une année pendant laquelle cet esprit de susciter et de promouvoir la participation au bien-être social reste une des prérogatives les plus importantes de notre association.

 

 

Jean-Claude Tasch

Président

2018-2019